Quand on est auto-entrepreneur la productivité est le nerf de la guerre. Et j’ai constaté qu’on a tous beaucoup de mal à être organisé et à être satisfait à la fin de la journée.

Souvent on se met la pression comme si notre vie en dépendait, alors que non. On imagine qu’on sera en retard, que notre réputation est finie, qu’on va perdre tous nos clients. STOP !

De 1 c’est faux, vous n’allez pas tout perdre si vous êtes en retard (ou faites des boulettes).

De 2, on va apprendre à organiser sa journée en fonction de soi et sans pression. Et à ce moment là, un truc magique va se produire, vous allez être productif/ve. ✨

Aujourd’hui je donne mes quelques astuces pour être super productif/ve et sans stress 😎

01. Se connaître

J’ai constaté que j’ai des hauts et des bas dans ma journée.

Je suis ultra productive en début de mes blocs de temps (je vous explique ça dans 3 points 😉) et ultra créative à la fin de ces blocs. Entre le début et la fin je dirais que c’est ma vitesse de croisière, je travaille pas de façon ultra productive ni contre-productive, normale quoi.

Je sais donc comment répartir les tâches à faire en fonction du temps. Une tâche qui demande du temps et de la concentration en début de bloc, et une tâche plus créative plutôt en fin de bloc. Par exemple, mes rédactions de blog sont toujours en début et les illustrations en fin.

J’ai aussi constaté que tôt le matin, je carbure pour ensuite ralentir. Et c’est un constat assez générale si on écoute les études scientifiques.

J’ai pris un peu de temps pour constater cela, mais maintenant que je le sais je m’organise beaucoup mieux, et je gagne du temps.

Alors à vous d’être attentif/ve et d’observer votre concentration, d’analyser vos hauts et vos bas. Déterminez quelle tâche est plus adaptée  en fonction de votre concentration qui fluctue.

On a souvent tendance à commencer par ce que l’on préfère pour finir ce qu’on l’aime moins, et ça, ça tourne aussi souvent en procrastination.

🔥Mon petit conseil, est de favoriser dans vos blocs de temps en début de journée ce que vous n’aimez pas trop pour finir sur des tâches qui vous plaisent. C’est prouvé, finir par une tâche qu’on apprécie nous rend plus efficace. Le meilleur pour la fin.

02. Connaître son environnement

Autre point important, il faut que vous connaissiez votre environnement et les sources de distraction qui va vous imposer.

Si vous travaillez en coworking, il-y-t-il des heures plus bruyantes que d’autres ?

Si vous travaillez à la maison, est-ce qu’un petit animal en manque d’amour va venir vous perturber ? Ou des travaux dans la rue vont venir vous polluer les oreilles ?

Aménagez votre emploi du temps de votre journée en fonction de votre environnement, mais aussi de votre rythme à vous, évidemment.

Par exemple, je sais que je suis productive en début de bloc de temps et encore plus le matin, et Lilou (mon chat d’amour🐱) fait sa nuit le matin donc parfait.

En revanche, à partir de 15h elle se réveille et a besoin d’attention/câlin/amour et miaule dans tous les sens, grimpe sur mon ordi, se glisse dans mes bras. Je sais qu’à partir de 15h il faut que j’entame des tâches qui demandent moins de concentration.  #catsrule

Je sais aussi que certains matin le voisin du bas joue de la guitare et qu’on entend beaucoup dans le salon, du coup je bosse dans la chambre.

Ces petits détails ont l’air de rien mais en les sachant à l’avance on gagne un temps fou.

03. 3 blocs de temps par jour

Les blocs de temps sont, selon moi, la meilleure façon d’être productif/ve.

Ce sont tout simplement plusieurs heures dans la journée ue vous regroupez en « bloc ». Et durant ces blocs de temps vous n’allez vous occuper que d’une seule chose ou un ensemble de tâches.

Comment faire un bloc de temps ?

Regroupez vos tâches récurrentes en ensemble. Par exemple : BLOG, RESEAUX SOCIAUX, PROSPECTION, COMPTA, REVENDEUR, etc.

Dans mon bloc blog j’inclus la rédaction des articles, la créations des visuels, le plan de newsletter, les mots-clés, les recherches si besoin. Bref toutes les tâches qui tournent autour du blog. Et pendant ce bloc je ne fait que ça. Concentration et productivité au maximum. 💪

Cette méthode a l’énorme avantage de permettre d’être concentré sur un sujet et par sur trente six mille. Votre attention est donc canalisée, et vous n’oubliez plus les idées qui viennent au fur et à mesure.

. En effet, cela vous ait surement déjà arrivé de découper des tâches qui sont très liées et de les faire sur deux jours différents. Résultat, vous perdez du temps à vous souvenir ce que vous avez fait, les idées, relire vos notes. Alors que si vous faites tout d’un bloc (et hop, petit jeu de mot) vous n’êtes pas perdu et vous êtes ultra productif/ve.

Cette méthode est soutenue par la loi de  Carlson qui dit « un travail réalisé en continu prend moins de temps et d’énergie que lorsqu’il est réalisé en plusieurs fois ». 

Évitez donc de morceler les travaux de même nature.

Pour déterminer la durée des blocs de temps, décidez combien de temps vous souhaitez travailler par jour et par semaine. Et divisez le tout en nombre de bloc de temps que vous souhaitez par jour. L’idéal est 3 par jour ce qui correspond à 3 objectifs.

Personnellement c’est 9h, j’ai donc fais 3 blocs de temps de 3h.

04.Finit les to-do-list

Dans le point juste au dessus, je recommande de faire des blocs de temps.

Et c’est pourquoi on va arrêter de faire des to-do-list, ou du moins les to-do-list sur une seule page/carnet qui démoralise car elle fait 3 km.

On va plutôt utiliser plusieurs carnets (pas très écolo) ou des outils d’organisation (Trello ou asana) ou alors des Google sheet. Chaque page = une famille de tâches = bloc de temps.

Et on utilise plutôt un tableau Kanban avec 3 colonnes : à faire, en cours et fait.

Pourquoi ? Car on voit l’avancé de son travail et on ne voit pas les autres (nombreuses) tâches qu’on a faire pour les autres familles de tâches. Beaucoup moins décourageant.

Attention toutefois a ne pas reprendre la mauvaise habitude de noter des tonnes de tâches. On y inscrit seulement celles à faire bientôt (la semaine ou le mois) et pas celles à faire sur les 6 prochains mois. Ménagez-vous un peu !

J’utilise Trello pour cette méthode, j’ai plusieurs tableaux qui reprennent mes groupe de tâche (CONTENU, SOCIAL, BLOG, SITE) et mes 3 colonnes (des listes dans le jargon Trello) to do, doing et done.

🔥 Mon petit conseil : priorisez vos tâches, commencez par les plus importantes. Vous pouvez utilisez la méthode Eisenhower pour la priorisation

> Lire aussi : Trop d’organisation tue la productivité <

05. La méthode Pomodoro

Cette méthode est ma méthode chouchoute quand je dois faire quelque chose que je n’aime pas.

Je l’explique plus longuement dans cet article, mais pour rappel rapide cette méthode s’appuie sur des cycle de travail de 25min entrecoupés par des pauses de 5 minutes. Le but étant d’être super concentré pendant ces 25 minutes, la durée selon certaines études disent qu’on est le plus productif.

Alors que vous traîniez des pieds pour certaines tâches, cette méthode vous permet d’être très productif et de surtout ne pas voir le temps passé. En un rien de temps, vous avez déjà finis les tâches de votre bloc de temps.

06. Une vraie pause déj’

C’est un peu ce que chaque entrepreneur/créateur oublie : prendre des vraies pause déj’ où on arrête de penser au boulot et à la tonne de choses encore à faire.

On déconnecte totalement. 🧘‍♀️

Prenez-vous une heure de pause pour vraiment souffler. Cette heure vous permettra de recharger les batteries et d’être beaucoup plus productif, toute l’après-midi.

Elle vous permettra aussi d’arrêter de vous mettre une pression de malade en vous disant « mon dieu je prend trop de temps pour manger, j’aurais pu  faire ça ou ça ». C’est la pire chose à faire parce qu’en faisant cela vous vous stressez, pour rien.

Le stress, si vous ne le savez pas, est mauvais pour la santé physique et mentale (et pour la digestion, bonjour le mal de ventre toute l’après-midi).

En plus de ça, vous ne mangerez plus à la va-vite et clairement votre corps vous remerciera de ne plus lui infliger un gobage de repas.

Le top du top c’est si vous pouvez déjeuner dehors, avec des amis ou d’autres entrepreneurs, mais sans trop parler boulot hein ;).

07. Stop le café

C’est un point beaucoup plus personnel, c’est donc à vous de l’adapter à votre personne.

Mais je vous conseille de ne pas abuser sur le café, tout comme le thé. La caféine est un stimulant naturel qui va permettre à votre cerveau de contrer la fatigue. Donc vous allez être plus productif/ve sur une période, seulement parce que votre cerveau se repose moins. Mais cette non-fatigue va s’essouffler et vous allez en reprendre, plusieurs tasses pour rester « éveillé ». Parce que votre cerveau a besoin aussi de repos. Et sans « leurre » il ne peut pas être au taquet toute la journée.

Lles conséquences de cela est que vous allez avoir des « rechutes » plus importantes. Plus vous en buvrez et plus vous serez fatigué dès que la caféine arrêtera son effet dans votre organisme. Donc sur le long terme c’est pas terrible.

Ensuite, vous allez simplement être plus agité, excité comme une puce, et contre-productif car vous n’arriverez pas à vous concentrer.

Et pour finir le tableau, vous risquez une petite insomnie.

J’arrête le café à 14h et je ne bois dans la journée qu’en général deux cafés allongés et un grand thé (ce qui est déjà pas mal). Après, c’est tisane, comme mamie.

Je préfère prendre un fruit, genre kiwi bourré de vitamine C pour me rebooster ou un jus de fruit. Ou le top du top un smoothie 🤤.  C’était la petite minute nutrition 🥝

08. Faire des pauses

Faites des pauses si vous voulez être productiv/fe sur la durée.

Et contrairement à ce que vous pensez, si vous prenez plusieurs pauses par jour, vous n’allez pas perdre du temps. On arrête de culpabiliser si vous avez besoin de faire plusieurs petits breaks dans la journée.

C’est même plutôt recommandé.

Selon certaines études, la concentration est rythmée par des cycles. Les premières 30 minutes sont les plus productives (d’où la méthode POMODORO). Ensuite, vous rentrez dans une sorte de vitesse de croisière. Au bout de 90 min, la concentration chute. Et au moindre bruit ou stimulis extérieurs, on décroche.

C’est donc le moment de faire une pause.

Si vous faites des blocs de 3 heures, coupez le bloc en deux pour faire 10-15 minutes de pause.

Pendant ces pauses, bougez, faites quelques pas.

Vous pouvez aussi étirez votre corps, d’autant plus si vous êtes assis. Prendre une pause et ré-énergiser votre corps vous permettra de reprendre le travail et d’être efficace.

Si vous pensez qu’il faut enchainé 9H de boulot dans la journée, c’est faux ! ✖

09. Stop aux distractions

Ce point semble couler de sources mais il est toujours bon de le rappeler.

Pour être productif, on ne papillonne pas de Facebook à Instagram en passant par ses SMS.

Il y a deux écoles, ceux qui s’auto-discipline (bravo) et ceux un peu moins.

Les premiers vont couper les notifications de leur téléphone et ordi, se mettre en mode lune 🌛 (mode occupé) et résisteront à la tentation de jeter un oeil.

Cette méthode est gratuite mais peut être rude pour les journées sans motivation.

Pour les autres, il existe des applications et extensions de navigateurs qui bloquent l’accès ou limite le temps sur certains sites. Ainsi vous ne pouvez pas perdre votre temps à flâner sur le web. On peut citer Freedom, Nanny ou encore Stayfocused.

L’inconvénient de cette méthode est que ce sont bien souvent des outils payants.

Evidemment pendant, vos pauses vous pouvez regarde vos notifications !

10. Aérez-vous

Lorsque vous le pouvez, sortez dehors, aérez-vous.

Ce point est encore plus vrai si vous travaillez de chez vous. Cela vous permettra de faire une break et de voir un peu autre chose.

Et je ne parle pas forcément de faire un tour sur votre balcon/jardin si vous avez la chance d’en avoir.

Je parle plutôt de prendre un café en terrasse, de faire deux-trois courses, passer à la boulangerie.

Je ne peux que vous conseillez d’allez mangez à l’extérieur avec des amis.

Le but est de sortir un peu est, comme les pauses, c’est de pouvoir penser un peu autre chose. Arrêter de se concentrer sur votre travail pour ensuite s’y replonger plus efficacement.

11. (Bonus🎁) Hydratez-vous

Le cerveau est composé de 83% d’eau. Une mauvaise hydratation freine donc la concentration. Un cerveau bien hydraté c’est un cerveau efficace. 🧠

Donc on n’oublie pas de s’hydrater tout au long de la journée. En plus, votre corps en a besoin. Il faut environ 2 litres d’eau par jour, ce n’est pas pour rien.

Profitez de vos pauses pour boire un grand verre d’eau. 🥤

 

Ces conseils vont vous être utiles ? C’est quoi vos astuces à vous ?

Rejoignez la Team E/A

Tous les lundis recevez votre dose de bonnes humeurs et d’astuces

4 comments

  • 09/07/2019

    Merci pour ces astuces ! 🙂 j’en pense qu’il y en a quelques unes que je vais essayer d’appliquer petit à petit ^^

    reply
  • 09/07/2019

    Je connaissais la plupart de tes astuces, mais même si j’adore l’organisation j’ai un peu de mal à toutes les appliquer 🙈
    Par contre je ne peux pas fonctionner dans ma to-do list ! Je note mes tâches au plus tard dans le mois sinon je sui démotivée direct 😂

    Merci beaucoup pour ton article très complet ☺️

    reply

Laisser un commentaire